Rio 2016 : Quel Bilan pour les Jeux ?

 

Les Jeux Paralympiques se sont achevés dimanche dernier, avec un score final de 28 médailles remportées par les françaises et les français, mais pas que. En effet, si l’aspect sportif a fait couler beaucoup d’encre, il reste tout autant intéressant de se pencher sur les aspects économiques, sociaux et aussi humains qui ont également fait briller la cause du handicap devant le monde entier. Retour sur une quinzaine brésilienne forte en émotion.

SOYONS SPORT : LA CHINE, ROULEAU COMPRESSEUR PARALYMPIQUE

Comme à Londres il y a quatre ans, la Chine a largement dominé cette 15e édition des Jeux avec 238 médailles dont 107 en or. Au tableau des nations les plus médaillées suivent la Grande-Bretagne, l’Ukraine, les Etats-Unis et l’Australie. La France, menée par l’athlète Marie-Amélie Le Fur et ses trois médailles en quatre épreuves, termine à la douzième place avec 28 médailles, dont neuf en or, 5 en argent et 14 en bronze. 

NOS PENSÉES VONT À BAHMAN GOLBARNEZHAD

Si son nom ne vous dit peut-être rien, son tragique accident, lui, vous mettra peut-être la puce à l’oreille. Bahman Golbarnezhad était un cycliste paralympique iranien de 48 ans, décédé samedi lors de la course cycliste masculine sur route, ouverte aux catégories de handicap C4-5, légères déficiences physiques ou mentales : il a perdu le contrôle de son vélo, sa tête a heurté le sol et il a succombé à un arrêt cardiaque. Pour la cérémonie de clôture dimanche soir, les 4 350 athlètes représentant 159 nations et le public du Maracana ont rendu hommage à ce champion.

DES STADES PLEINS ET UN EXPLOIT DES VENTES DE TICKETS

Au matin du 16 août, seulement 300 000 billets des Jeux paralympiques avaient été vendus, soit 12%. En fin de compte, plus de 2,1 millions de tickets ont été vendus sur les 2,5 millions proposés, la deuxième meilleure vente après Londres, en 2012, pas mal du tout ! Et ce n’est pas tout. Si les Jeux Paralympiques ont été une réussite en terme de vente de billets, ce ne fut pas le cas pour les JO, jugés beaucoup trop chers par la population locale. Ainsi, les Jeux Paralympiques ont battu la fréquentation des Jeux Olympiques avec plus 170 000 spectateurs, incroyable !

UNE VISIBILITÉ DE PLUS EN PLUS REMARQUÉE

Et oui, les Jeux c’est aussi médiatique et marketing, et à l’image de la couverture inédite proposée par France Télévision sur notre territoire, cette 15ème édition a connu un véritable boom médiatique. De quoi faire découvrir au plus grand nombre le sport paralympique et valoriser les performances sportives au même titre que pour les athlètes olympiques. Selon France Télévisions, 13,6 millions de téléspectateurs ont suivi au moins quinze minutes de direct retransmises sur les antennes du groupe au cours des onze jours de compétition. En Grande-Bretagne, Channel 4A, pour sa part, diffusé un record de cent soixante-cinq heures de direct à la télévision.

 

Les Jeux Paralympiques connaissent de plus en plus de succès, à la limite de nous faire croire que les Jeux ne s’arrêtent jamais, de mi-août jusque mi-septembre. Si beaucoup de points sombres sont ressortis des Jeux Olympiques, les Paralympiques étaient au contraire beaucoup plus décomplexés. Les athlètes visitaient des centres sportifs brésiliens défavorisés et la communion entre eux et les spectateurs étaient tout simplement géniale. Tout un mélange de bonne humeur, de dépassement de soi et de réussite médiatique qui nous fait saliver en vue des Jeux de 2024, que pourrait organiser Paris !

 

  Posté le 22 septembre 2016 par - Actualités, Évènements

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *